Les jeux d’argent ont le vent en poupe en Belgique

Les chiffres de 2016 sur l’industrie du jeu viennent de tomber, et le moins que l’on puisse dire, c’est que le secteur est en pleine explosion ! La Belgique est friande de jeux d’argent en tous genres. Si nous n’avons pas encore assez de recul sur l’année 2017, il y a fort à parier que les statistiques seront encore meilleures ! Voici, en bref, l’industrie du jeu d’argent en Belgique en 2016.

La Commission des Jeux de Hasard en Belgique, autorité toute-puissante très sollicitée

L’autorité qui délivre des licences et qui régule le marché du jeu d’argent est très occupée en ce moment. Depuis 2010, les jeux de hasard sont régulés et surveillés de près par la Commission des Jeux de Hasard en Belgique. Son activité n’a jamais été aussi forte !

L’année passée, l’autorité a distribué pas moins de 21 219 licences au total, ce qui représente une augmentation de 3,5 % par rapport à 2015. La seule statistique qui baisse dans l’industrie est liée à la fermeture de librairies disposant d’une licence F2, mais ces cessations d’activité n’ont pas de lien avec l’engouement des Belges pour le jeu !

« Ces chiffres montrent de manière évidente que l’industrie du jeu stimule le marché de l’emploi dans le plat pays ! »

La Commission des Jeux de Hasard en Belgique privilégie la distribution d’autorisations aux agences de paris et aux salles de jeux. Les premières ont doublé leur nombre entre 2011 et 2016, on en compte aujourd’hui 697 sur le territoire belge. Les salles de jeux restent stables, 176 ont été recensées en 2016.

D’une manière générale, l’industrie du jeu de hasard embauche plus de personnel

En 2011, les licences délivrées pour l’embauche de personnel travaillant dans le monde du jeu d’argent s’élevaient au nombre de 3 742, cinq ans plus tard, la Commission des Jeux de Hasard en a distribué 7 451. Ces chiffres montrent de manière évidente que l’industrie du jeu stimule le marché de l’emploi dans le plat pays !

Aussi, le nombre total de licences distribuées ne reflète pas le nombre d’embauches chez les fabricants de jeux, au nombre de 195, dont l’activité s’accélère. On note aussi que la Commission ne compte plus les nouvelles demandes de licences concernant les collaborateurs depuis environ deux ans. Ce chiffre se compose notamment du personnel employé par les agences de paris, les salles de jeux et les casinos terrestres.

Enfin, on estime qu’en 2016, la Belgique compte 9 casinos en plus, ainsi qu’une trentaine d’organisateurs de paris et 5 hippodromes. Si les experts en économie affirment que la crise des « subprimes » qui plombaient le moral des ménages du monde entier est bel et bien terminée, il semble que l’industrie du jeu d’argent en Belgique en est une des illustrations ! Les Belges s’amusent et développent ce marché porteur en créant un véritable cercle vertueux.

D’autre part, saviez-vous que la Commission des Jeux de Hasard en Belgique délivre aussi des licences pour les casinos en ligne en Belgique ? N’hésitez pas à consulter le top 10 de notre site Casino Parier en Belgique pour savoir sur quels opérateurs jouer et gagner en toute légalité. Avec nos conseils et de la chance, vous allez peut-être devenir riche en un clin d’œil grâce aux bonus qui vous seront généreusement offerts !