Le groupe de casino JOA pour la bonne cause

Qui a dit que les casinos et les associations humanitaires ne faisaient pas bon ménage ? Des mauvaises langues sûrement, car le groupe de casinos français JOA et l’association les Bouchons d’amour se sont associés afin de permettre au petit comité handisport d’Ariège de bénéficier d’un montant de 2 500 euros, obtenus à partir d’une opération de tri écologique, afin de pouvoir acquérir du matériel médical supplémentaire ! Pour en savoir plus sur cette histoire rafraichissante, poursuivez la lecture de cet article !

L’association « Bouchons d’amour »

C’est à l’humoriste Jean-Marie Bigard que l’on doit cette association de bienfaisance qui a vu le jour en 2005. Le principe des Bouchons d’amour repose sur une idée plutôt simple, mais innovante : l’objectif de l’association est de recevoir un maximum de bouchons alimentaires afin de les rassembler dans des stocks et de les envoyer vers la Belgique, où la société de confection Europlast les transformera en palettes plastiques. Les bouchons alimentaires peuvent provenir de bouteilles : d’eau, de lait, de vinaigre, de vin, de soda,…

Marie-José Palmade, présidente d’handisport, a reçu un chèque de 2 500 euros de la part de l’association et du groupe JOA destiné à l’acquisition de matériels relatifs à la prise en charge des handicapés.

L’association a pour but d’apporter de l’aide financière aux organismes qui portent assistance aux personnes handicapées. Dernièrement, l’association, en partenariat avec le groupe de casinos français JOA, a décidé de porter assistance au comité handisport de l’Ariège. Nous revenons-donc sur ce geste de solidarité, comme quoi les casinos terrestres restent extrêmement sensibles aux causes humanitaires.

Le geste du groupe JOA

C’est dans le hall du siège du groupe JOA que se sont retrouvés, en début de semaine : le directeur et la responsable clientèle du groupe, le président des Bouchons d’amour et la présidente de l’association handisport de l’Ariège. Marie-José Palmade, présidente d’handisport, a reçu un chèque de 2 500 euros de la part de l’association et du groupe JOA, destiné à l’acquisition de matériels relatifs à la prise en charge des handicapés.

Le bénévolat à ses bons côtés, puisqu’une urne a été placée dans les halls de l’ensemble des casinos du groupe JOA. Celle-ci est située à l’entrée et est accessible à tous, afin que les clients du casino puissent y déposer leurs bouchons en plastique pour la bonne cause. Le président de l’association l’a dit lui-même : « C’est ensemble, qu’avec peu, nous arrivons à faire beaucoup.» Dans la région Grand Sud-Ouest de l’hexagone, la collecte des bouchons usagés aurait atteint plus de 230 tonnes en 2014. L’association et ses partenaires se félicitent de ce bon résultat qui laisse entrevoir de futures belles années.